Présidentielle : premier débat télévisé, sur fond de polémique

Seulement cinq candidats s'affronteront ce lundi soir sur TF1. Certains petits partis s'estiment lésés et regrettent un manque d'égalité.

(Boursier.com) — A un peu plus d'un mois du premier tour de l'élection présidentielle, les cinq principaux candidats - Marine Le Pen, Emmanuel Macron, François Fillon, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon - s'affronteront lors d'un débat télévisé sur TF1, ce lundi soir, sur fond de polémique.

Attaque de Nicolas Dupont-Aignan

Certains petits candidats, à l'image de Nicolas Dupont-Aignan, s'estiment lésés, n'étant pas conviés à participer à ce premier débat. En signe de protestation, invité samedi soir sur le plateau de la première chaîne, le candidat de "Debout La France" a quitté le journal télévisé. En réponse, TF1 regrette dans un communiqué que Nicolas Dupont Aignan "abuse les télespectateurs" en affirmant que la chaîne ne respecte pas "le principe d'égalité".

La chaîne de télévision rappelle ainsi que le candidat a été débouté à deux reprises, par le Conseil supérieur de l'Audiovisuel puis par le Conseil d'Etat. Ces deux instances ont reconnu que TF1 avait respecté les règles de pluralisme, le principe d'équité ayant été appliqué.

Trois temps dans la campagne

Le CSA a divisé en trois périodes, le déroulement de la campagne présidentielle. La première, qui court du 1er février au 20/21 mars, est celle des candidats et soutiens déclarés. Un deuxième temps s'ouvre au moment de la publication de la liste officielle des candidats par le Conseil d'Etat (au nombre de 11 cette année) jusqu'au 10 avril. Enfin, la campagne officielle se déroule du 10 avril au 7 mai.

Lors des deux premières périodes, le Conseil supérieur de l'Audiovisuel rappelle que le principe d'équité s'applique. Le temps de parole et le temps d'antenne doivent être équitables, c'est à dire qu'ils doivent refléter la "représentativité du candidat et du parti concerné". En revanche, à partir de 10 avril, c'est alors le principe d'égalité qui devra prévaloir. En outre, l'ensemble des candidats, quelle que soit leur représentativité, devront avoir droit au même temps d'antenne et de parole.

Ainsi, deux autres débats sont programmés, l'un par les chaînes d'information BFMTV et CNews et l'autre par France 2. Ils devraient cette fois, rassembler tous les candidats.

— ©2017, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • Artprice.comAcitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 10
  • EDFAcitivité: 10
  • Zodiac AerospaceAcitivité: 8
  • Solocal GroupAcitivité: 6
  • Air France KLMAcitivité: 4
  • Essilor InternationalAcitivité: 4
Sujets à la une
  • Fillon ou le desastre ? 67
  • Accuser Hollande, une "manoeuvre désespérée" de Fillon, dénonce Le Drian 28
  • Fillon n'est victime d'aucune machination, estime Hamon 35
  • Le Drian va annoncer son soutien à Macron, selon le quotidien Ouest-France 66
  • Tous les forums
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Alvexo – L’excellence de la bourse en ligne
Bourse Direct
Partenaires