»
»
»
Consultation

Pourquoi les Français plébiscitent le retour de la défiscalisation des heures supplémentaires !

Pourquoi les Français plébiscitent le retour de la défiscalisation des heures supplémentaires !

Le retour en force du "travailler plus pour gagner plus" ?

Pourquoi les Français plébiscitent le retour de la défiscalisation des heures supplémentaires !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Crise oblige... les Français semblent souhaiter un retour au bon vieux temps de la défiscalisation des heures supplémentaires ! Non pas qu'ils tirent un trait sur les bons côtés des 35h, mais le slogan sarkoziste, "travailler plus pour gagner plus", fait son chemin sur le credo fiscal. Najat Vallaud-Belkacem, la porte-parole du Gouvernement, a certes démenti le retour d'une fiscalité avantageuse pour les heures supplémentaires, assurant que le Gouvernement "ne reviendra pas sur la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires". Pourtant, les Français veulent croire à un rétropédalage du Gouvernement Ayrault...

Gain de pouvoir d'achat
Le Gouvernement mènerait actuellement une réflexion sur un retour, sous conditions de ressources, de la défiscalisation des heures supplémentaires... Si elle est prise, cette décision, qui ciblerait les plus modestes, serait, semble-t-il, particulièrement populaire : Elle rencontre ainsi un franc plébiscite auprès des Français interrogés par BVA pour i-Télé. Ils sont en effet 79% à se déclarer favorables à une exonération fiscale des heures supplémentaires pour les salariés les plus modestes. Seulement 20% y seraient opposés... Pour 85% des personnes interrogées, cet allègement fiscal est synonyme de gain de pouvoir d'achat.

Pourtant, près de 40% des Français (38%) estime que cette décision serait coûteuse pour l'Etat. Près de 1 Français sur 5 (19%) estime la mesure nuisible à l'emploi, car favorisant le chômage. Le clivage gauche/droite est net sur la question, mais le sujet n'est pas tabou à gauche. Ainsi, 88% des sympathisants de droite sont favorables à une défiscalisation des heures supplémentaires. L'idée remporte aussi l'adhésion des sympathisants de gauche, puisqu'ils sont tout de même 69% à la souhaiter.

Néfaste à l'emploi
Un autre sondage d'opinion, réalisé pour Ifop et à paraître dans Sud-Ouest Dimanche, corrobore l'idée d'une majorité de Français en faveur des heures supplémentaires défiscalisées. Les tendances sur cette question de fond sont analogues à celle dégagées au panel de BVA. Ils ont 71% à se déclarer "plutôt favorables" à un retour à la défiscalisation, car la mesure augmenterait leur pouvoir d'achat, valoriserait le travail et l'effort. La voix des opposants à la défiscalisation des heures supplémentaires est légèrement plus forte auprès de l'Ifop ; 29% s'y déclarant "plutôt opposés". Les mêmes raisons d'effet néfaste pour l'emploi et d'important manque à gagner pour le budget de l'Etat sont avancées.

©2013-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com