Le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ira à son terme, dit Valls

Ce week-end, la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, s'était interrogée sur la pertinence de sa construction, alors que les opposants occupent toujours le site...

(Boursier.com) — Alors que la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, s'est prononcée ce week-end en faveur de l'arrêt du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, le Premier ministre, Manuel Valls, a réaffirmé lundi qu'il irait bien à son terme... "Maintenant, les choses doivent se faire mais encore une fois avec méthode, avec la volonté d'éviter la violence", a-t-il déclaré, lors d'un déplacement au Salon international de l'alimentation...

"Faire respecter l'autorité de l'Etat"

"Moi comme chef du gouvernement, je dois faire respecter l'autorité de l'Etat, pas une autorité qui serait une volonté d'imposer coûte que coûte un projet. Une autorité qui est fondée sur le vote des habitants de la Loire-Atlantique, soutenu très largement par les habitants de l'Ouest français", a-t-il ajouté.

En juin 2016, un référendum "pour ou contre l'aéroport" avait été mené auprès des électeurs de Loire-Atlantique. Le "oui" l'avait emporté, avec un peu plus de 55% des voix.

"Arrêter les frais"

Malgré le résultat de ce vote, les opposants au projet occupent toujours le site de 1.600 hectares, situé à une vingtaine de kilomètres au nord de Nantes... Le Premier ministre avait annoncé son évacuation à l'automne.

"Le résultat du référendum, positif pour (les élus locaux), leur permet justement de prendre acte de cette caution tout en reconnaissant que devant le blocage sur le terrain, il vaut mieux arrêter les frais", a déclaré ce week-end, Ségolène Royal, dans les colonnes du 'Journal du Dimanche'. "Est-il pertinent de faire prendre des risques pour une infrastructure inadaptée comme l'ont dit les experts indépendants ?", a ajouté la ministre.

Royal et Valls en opposition sur un rapport d'experts

En avril 2016, trois inspecteurs généraux des ponts, des eaux et des forêts missionnés par la ministre avaient rejeté le projet actuel, lui préférant une extension de l'aéroport existant ou une diminution de la surface du nouveau site de Notre-Dame-Des-Landes. Manuel Valls estimait au contraire que les experts avaient validé le projet...

"Selon ce rapport, le site de Notre-Dame des Landes est la meilleure solution pour le transfert de l'aéroport. La mission a étudié, en complément, une variante qui consisterait à ne réaliser, dans un premier temps, qu'une seule des deux pistes. Le rapport ne se prononce pas sur la faisabilité juridique de cette hypothèse", avait-il alors déclaré...

M.D. avec Reuters — ©2016-2017, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • Air France KLMAcitivité: 10
  • VallourecAcitivité: 10
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 6
  • AccorHotelsAcitivité: 6
  • CAC 40Acitivité: 6
  • DiaxonhitAcitivité: 6
  • OL GroupeAcitivité: 6
Sujets à la une
  • Economies, investissements, impôts : Macron détaille ses projets ! 49
  • Chômage: Macron prône la radiation, après deux refus d'offre d'emploi 57
  • Fillon révise le cadrage financier de son programme 16
  • Enquête financière sur la famille de Théo 97
  • Tous les forums
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Fortuneo : la Bourse à des tarifs avantageux.
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
Alvexo
Partenaires