Le CDI intérimaire s'impose sur le marché du travail comme une alternative (Prism'Emploi)

La barre des 10.000 contrats signés a été franchie, deux ans et demi après l'entrée en vigueur de la mesure. Les pouvoirs publics se sont fixé un objectif de 20.000 signatures d'ici fin 2017...

(Boursier.com) — Deux ans et demi après l'entrée en vigueur du "CDI intérimaire" (CDI-I), Prism'Emploi note que ce type de contrat "s'impose progressivement sur le marché du travail comme une alternative"...  Au 30 septembre 2016, plus de 10.000 CDI-I ont été signés, contre seulement 6.000 à la fin mars.

Il faudra toutefois que le mouvement s'accélère pour parvenir à l'objectif fixé lors de son instauration, à savoir 20.000 signatures d'ici la fin 2017. Pour Prism'Emploi, il devrait être rempli, puisqu'en moyenne 800 CDI-I sont paraphés chaque mois...

Les jeunes en première ligne

Issu de l'accord du 10 juillet 2013 portant sur la sécurisation des parcours professionnels des salariés intérimaires, ce CDI a pour but de faciliter les démarches des bénéficiaires, notamment en ce qui concerne l'obtention d'un crédit ou d'un logement en location. Du côté des entreprises, il doit permettre de les aider à anticiper les besoins en fidélisant leurs relations aux intérimaires.

Selon les données de Prism'Emploi, les premiers bénéficiaires sont des jeunes de moins de 25 ans(un tiers environ contre 25% dans l'intérim classique). Après avoir concerné les groupes de travail temporaire, "on constate aujourd'hui une diffusion progressive du CDI-I aux PME du secteur", note Prism'Emploi.

Opposition de la CGT

La CGT s'était opposée à ce contrat, estimant qu'il concernerait d'abord les intérimaires "les plus qualifiés qui n'ont pas de difficulté d'employabilité et, qui pour une grande partie, sont déjà employés à plein temps". En outre, elle soulignait que 20.000 contrats représentent à peine 4% des intérimaires.

Elle avait également critiqué le manque de garanties sur la mobilité géographique et professionnelle. Le texte dispose en effet que "l'intérimaire doit être joignable aux horaires d'ouverture de l'agence ou de l'entité afin que celle-ci puisse lui proposer de nouvelles missions et que l'intérimaire puisse, dans un délai minimum de 1/2 journée, se rendre dans l'entreprise utilisatrice pour exécuter la mission"...

— ©2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • CAC 40Acitivité: 10
  • Marie Brizard Wine and Spirits (ex-Belvedere)Acitivité: 10
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 10
  • Solocal GroupAcitivité: 10
  • Veolia EnvironnementAcitivité: 10
  • AlstomAcitivité: 6
  • CarmatAcitivité: 6
Sujets à la une
  • Présidentielle : la gauche absente du second tour (sondage) 13
  • Le PS s'inquiète du nombre de candidatures à gauche 9
  • Cuba n'est pas une dictature, réaffirme Royal 7
  • Frais bancaires: la hausse devrait se poursuivre en 2017 16
  • Tous les forums
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
Alvexo
Partenaires