Le belge Delhaize supprime 5.000 emplois

(Boursier.com) — Delhaize a connu une fin d'année difficile aux Etats-Unis et en Belgique, ce qui le pousse le distributeur belge à lancer une vaste restructuration, qui aboutira à la fermeture de 146 magasins outre-Atlantique et en Europe du sud, touchant environ 5.000 salariés sur les 139.000 que compte le groupe.

Aux Etats-Unis, 113 magasins "sous-performants" Food Lion seront clos, tandis que 42 magasins Bloom seront convertis en Food Lion et que les 7 autres seront fermés, aboutissant à la disparition de la marque. En Europe, 20 fermetures sont prévues dans les Balkans. Ces opérations coûteront 500 millions d'euros de revenus au distributeur, qui gagnera une fois la restructuration achevée 35 à 40 millions d'euros de bénéfice d'exploitation. Une perte de valeur de 120 millions d'euros sera comptabilisée au 4ème trimestre 2011.

A compter du 1er trimestre 2012, quelques 205 millions d'euros de charges seront prises pour refléter les fermetures, les indemnités et la fin des contrats de location.

Delhaize a également annoncé que ses revenus annuels ont atteint 21,12 milliards d'euros, en croissance de 4,6% à change constant et de 1,3% à change courant par rapport à 2010. La croissance organique est évaluée à 2,4%. Les analystes attendaient en moyenne 21,17 milliards d'euros sur la période.

"Nous sommes déçus des revenus enregistrés aux Etats-Unis et en Belgique au quatrième trimestre. Les consommateurs ont continué à se sentir sous pression en raison de l'environnement macro-économique et ont réduit leurs dépenses. Nous avons également dû faire face à une activité concurrentielle accrue", le président Pierre-Olivier Beckers.

"Nous mettons en oeuvre notre stratégie New Game Plan de manière systématique et continuons à investir dans les nombreuses initiatives qui la constituent telles que le travail réussi de repositionnement de l'enseigne Food Lion, l'expansion de Bottom Dollar Food dans ses nouveaux marchés et nos plans de croissance pour le Sud-Est de l'Europe. Le financement de celles-ci continuera à provenir en majorité de notre objectif d'économies de coûts brutes annuelles de 500 millions d'euros que nous prévoyons de dépasser d'ici fin 2012", a ajouté le dirigeant, tout en confirmant l'objectif d'atteindre 5 à 7% de croissance annuelle des revenus en 2014.

— ©2012-2014, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • Groupe PartoucheAcitivité: 10
  • ArchosAcitivité: 3
  • SoitecAcitivité: 1
  • GenfitAcitivité: 1
  • GaussinAcitivité: 1
  • AdomosAcitivité: 0
  • Air France KLMAcitivité: 0
Sujets à la une
  • Kiev ordonne la reprise de l'offensive dans l'Est 40
  • L'ouverture des commerces le dimanche à Paris se précise 2
  • L'épargne salariale dépasse 100 milliards d'euros d'encours 3
  • Société Générale : Jérôme Kerviel contre-attaque en portant plainte ! 7
  • Tous les forums
  • BforBank, épargne et bourse en ligne
  • Fortuneo : Banque en ligne moins chère
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
BforBank