Accueil > Actualités » Economie » Consultation

La SNCF va mieux dédommager les voyageurs pour les retards à partir du 1er décembre

A partir du 1er décembre, la compagnie devrait dédommager les passagers à partir de 30 minutes de retard, quel que soit le motif.

La SNCF va mieux dédommager les voyageurs pour les retards à partir du 1er décembre
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La SNCF va devoir se plier aux règles européennes en matière de dédommagement...

D'après les informations du 'Parisien', la compagnie indemnisera, à partir du 1er décembre, tous les retards de ses TGV et Intercités à partir de 30 minutes, et ce, quelle que soit la raison de ces retards. L'annonce devrait être faite jeudi...

Un changement de taille, alors que l'engagement de la SNCF, si un train n'arrive pas à l'heure à destination, est beaucoup plus limité... Elle ne dédommage actuellement que les retards pour lesquels elle ne peut être tenue pour responsable (accidents de personne, actes de malveillance et les problèmes météo).

La France en retard

Cette règle "aurait dû profiter à tous depuis 2014", indique 'Le Parisien', si la SNCF avait appliqué les règles en vigueur à Bruxelles. "On s'est engagé auprès de la DGCCRF (répression des fraudes) pour se mettre aux normes. C'est un gros projet, ça a pris du temps", se défend la compagnie, dans les colonnes du quotidien.

Mais les usagers risquent de bénéficier de ces nouvelles conditions sur une durée limitée... Bruxelles planche en effet sur une clause de force majeure, qui pourrait prendre effet dès le milieu de l'année prochaine. "Elle permettrait aux compagnies ferroviaires, en cas de circonstances vraiment exceptionnelles, comme, par exemple, des inondations, de ne pas dédommager leurs clients en cas de retard", indique 'Le Parisien'.

©2016-2017, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

La SNCF va mieux dédommager les voyageurs pour les retards à partir du 1er décembre