»
»
»
Consultation

La perspective du référendum italien remet les bancaires sous pression

Le président du Conseil italien Matteo Renzi a promis de démissionner en cas de rejet de son projet de réforme constitutionnelle, lors du référendum du 4 décembre, or le "non" est donné largement gagnant...

La perspective du référendum italien remet les bancaires sous pression
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les valeurs bancaires pèsent sur la tendance en ce début de semaine en Bourse de Paris, alors que l'inquiétude grandit en Italie à l'approche du référendum sur le projet de réforme de la constitution du gouvernement de Matteo Renzi. La Société Générale perd 2,4%, BNP Paribas recule de 2,7%, Crédit Agricole abandonne 2,6% et Natixis redonne 1,7%...

Banca Monte dei Paschi di Siena chute de son côté de plus de 10% à la bourse de Milan, alors que la banque a annoncé que son exposition aux litiges en cours au civil représentait plus de 8 Milliards d'euros...

Instabilité politique

Le président du Conseil italien Matteo Renzi a promis de démissionner en cas de rejet de son projet de réforme constitutionnelle, lors du référendum du 4 décembre, or le "non" est donné largement gagnant...

Le texte qui sera mis aux voix dimanche propose notamment de limiter les pouvoirs législatifs du Sénat en lui retirant celui de renverser l'exécutif afin de faciliter le processus réformateur en Italie. Matteo Renzi le juge ainsi indispensable pour mettre fin à une instabilité chronique. Depuis 1948, l'Italie a connu 63 gouvernements...

©2016-2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

La perspective du référendum italien remet les bancaires sous pression

Partenaires de Boursier.com