»
»
»
Consultation

La hausse des loyers a été plus modérée depuis le début de l'année

La hausse des loyers a été plus modérée depuis le début de l'année

Elle est inférieure à l'inflation dans la plupart des villes...

La hausse des loyers a été plus modérée depuis le début de l'année
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La hausse des loyers, constatée dans le parc locatif privé depuis le début de l'année est modérée, indique l'observatoire Clameur dans sa dernière étude publiée ce mardi.
Sur les huit premiers mois de l'année, les loyers ont progressé de 1,2%, contre +1,6% pour la même période 2011 et +2,5% en 2010. Pour les petits loyers, l'étude constate une stagnation des prix depuis le début 2012, à 452 euros pour les studios et une pièce (+0,1%). Le loyer des deux pièces (570 euros en moyenne) progresse de 1,2% alors que celui des 3 pièces est en hausse de 1,3%. Pour les 4 et 5 pièces, les prix augmentent de manière plus marquée (+2,3% et +3,1%).

Hausse inférieure à l'inflation dans les plus grandes agglomérations
Concernant les 20 premières villes de France (plus de 146.000 habitants), la hausse des loyers dans le privé est supérieure à l'inflation - qui s'établit à +1,7% - dans seulement trois villes (Paris, Brest et Toulon) et est inférieure dans 11 autres. Les prix sont même en recul dans 6 d'entre-elles (à Marseille notamment).

Encadrement des loyers
Alors que le dispositif permettant d'encadrer la hausse des loyers dans près d'une quarantaine d'agglomérations, en métropole et en outre-mer, où des tensions anormales du marché locatif ont été constatées, est entré en vigueur le 1er août dernier, l'observatoire Clameur attire l'attention sur les raisons des revalorisations : "Lorsque les loyers augmentent (au-delà de l'inflation) entre l'ancien et le nouveau locataire, c'est presque toujours parce que des gros travaux ont été réalisés", note-t-il. Les agglomérations visées par le décret ne peuvent revaloriser les loyers que sur la base de l'évolution de l'indice de référence des loyers (IRL), calculée par l'INSEE en fonction de l'inflation.

©2012-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com