»
»
»
Consultation

Immobilier à Paris : la réactivité des agences en question

Alors que les agences immobilières répondent rapidement aux demandes de visites d'un bien, la gestion courante d'une location prend quant à elle beaucoup plus de temps...

Immobilier à Paris : la réactivité des agences en question
Crédit photo © Rez-de-chaussee.com

(Boursier.com) — D'après une étude menée par Homepilot.fr, près de 3/4 des agences immobilières parisiennes mettent un jour ou moins pour répondre aux demandes de visites d'un logement... 17,8% prennent deux à trois jours pour répondre et 6,5% se manifestent au bout de 4 à 6 jours.

La date de visite proposée est en moyenne 2 à 3 jours après la date de publication de l'annonce. Mais, dès lors qu'il s'agit de gestion courante d'une location (réparations en tous genres, questions, etc.) la réactivité des agences immobilières s'effondre !

Coeur de métier

Le constat est le même pour les demandes venant aussi bien des locataires que des propriétaires bailleurs : 22% des propriétaires interrogés affirment ainsi que leur agence met une semaine ou plus pour leur répondre. Le chiffre monte à 33% pour les locataires...

"La faible réactivité de nombreuses agences immobilières en matière de gestion s'explique par le fait que pour beaucoup, la gestion locative n'est pas la priorité. En effet, le coeur de métier est souvent la vente" souligne Gilles Bourcy, co-fondateur de Homepilot.fr

Dans les faits, la majorité des agences prend 4 à 6 jours ouvrés pour répondre à des questions de gestion courante aux propriétaires (42%) et aux locataires (38%)... S'il n'y a pas que des mauvais élèves (19% des agences immobilières de la capitale répondent aux propriétaires en un jour ou moins), plus de 3/4 des répondants indiquent qu'il est parfois nécessaire de relancer leur agence pour avoir un retour.

"Beaucoup d'agences sont en retard sur l'utilisation de technologies et d'outils modernes pour traiter les demandes entrantes. Cela peut expliquer le manque de suivi et les temps de réponses longs" poursuit Gilles Bourcy

Des moyens de communication obsolètes

Le moyen de communication préféré des agences immobilières demeure le téléphone, avant l'e-mail ! 72% des locataires disent être majoritairement contactés par téléphone par les agences immobilières suite à une demande de visite...

En ce qui concerne la gestion courante, la répartition entre e-mail et téléphone comme mode de communication est plus équilibrée : 53% des répondants disent que leur agence utilise majoritairement le téléphone et 47% disent que la communication passe principalement par e-mail.

"Les agences immobilières et notamment l'immobilier locatif est un des rares domaines qui n'a pas encore été chamboulé par le numérique. Beaucoup de propriétaires et locataires ont du mal à accepter les niveaux de service actuels alors qu'ils se sont habitués au service client et à la réactivité d'acteurs comme Amazon" conclut Gilles Bourcy.

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Immobilier à Paris : la réactivité des agences en question

Partenaires de Boursier.com