Accueil > Actualités » Economie » Consultation

Goodyear : peines avec sursis et une relaxe pour les huit ex-salariés

La peine est plus clémente qu'en première instance pour les huit hommes, qui avaient été condamnés à l'époque à de la prison ferme...

Goodyear : peines avec sursis et une relaxe pour les huit ex-salariés
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les huit anciens salariés de Goodyear, jugés mercredi en appel pour avoir séquestré deux cadres du groupe, évitent finalement la prison... La cour d'appel d'Amiens a condamné sept d'entre eux à des peines allant de deux à douze mois de prison avec sursis, tandis que le huitième a été relaxé...

Les 8 anciens salariés du fabricant de pneus avaient été condamnés en janvier dernier à neuf mois de prison ferme pour avoir séquestré deux cadres de l'entreprise. Une peine jugée à l'époque disproportionnée par les syndicats...

Jugement plus clément

En octobre dernier, l'avocat général Dominique Tailhardat avait requis deux ans de prison avec sursis à l'encontre des huit hommes, parmi lesquels cinq militants CGT, ce qui laissait croire à une peine plus clémente.

Pour mémoire, le directeur des ressources humaines et le directeur de la production avaient été retenus entre le 6 et le 7 janvier 2014 dans l'usine de pneumatiques occupée par plusieurs dizaines de salariés. Ces derniers avaient justifié leur geste par la "détresse sociale" dans laquelle ils se trouvaient et avaient réfuté toute préméditation...

©2017, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Goodyear : peines avec sursis et une relaxe pour les huit ex-salariés