E-commerce: les sites de vente en ligne français peinent à séduire à l'international

(Boursier.com) — Les sites français de e-commerce ont pris du retard sur leurs homologues étrangers... Selon une étude d'OC&C Strategy Consultants, il s'agit pourtant d'un enjeu de taille pour les entreprises, puisque l'internationalisation représente plus de 40% des recherches des sites et que sa croissance progresse de plus de 30% par an.

Amazon et e-Bay dominent le marché

Avec 31% de requêtes étrangères, les sites français sont donc à la traîne, même si leur progression est comparable à ceux des autres pays (+26% par an depuis 2011), écrit le cabinet de conseil, qui note que les sites français "concentrent deux tiers de leur trafic international à partir des pays frontaliers (Espagne, Italie, Belgique)". Six pays (Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, France, Scandinavie, Pays-Bas), représentant 50% de l'e-commerce mondial, ont été passés au crible pour cette étude. Sans surprise, les mastodontes Amazon et e-Bay dominent le marché "avec de très fortes positions notamment en Allemagne (52% des recherches), aux Pays-Bas (42%) et au Royaume-Uni (33%)", écrivent les auteurs de cette étude. A noter qu'en France ces deux sites ne concernent que 18% des requêtes.

Plus sombre à l'international

Les sites français s'en sortent bien sur leur marché domestique, avec une domination des pure players (e-commerçants vendant uniquement à distance et sans magasin) ou VADistes locaux (Cdiscount, Vente-privée, La Redoute). Les enseignes multicanal (Fnac, Leroy Merlin, Darty) aussi se distinguent, ainsi qu'une exception, le suédois Ikea qui figure dans le Top 10 français alors que bon nombre de sites rattachés à un magasin physique sont en queue de peloton.

Le paysage est plus sombre à l'international : les pure players français ne récoltent que 15% des recherches contrairement aux enseignes multicanal (55%) et aux marques de luxe (30%). Seuls quatre sites (Showroomprivé, Spartoo, Mister-auto et Vente Privée) trouvent une place dans le Top 50 qui regroupe les plus internationalisés. "A titre de comparaison, 15 sites britanniques, 14 sites allemands et 12 sites américains y figurent", d'après OC&C Strategy Consultants. Les sites anglais (ASOS, Net-A-Porter...), ou allemands (Zalando), occupent les premières places aux côtés de leaders américains (Iherb, Fab, Shopbop).

— ©2014, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • CAC 40Acitivité: 10
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 6
  • GaussinAcitivité: 5
  • CGG (ex-CGGVeritas)Acitivité: 4
  • SoitecAcitivité: 4
  • AdomosAcitivité: 3
  • ArchosAcitivité: 3
Sujets à la une
  • Budget 2015 : la hausse du gazole pour les poids lourds votée par les députés 10
  • François Hollande apporte son soutien à l'artiste Paul McCarthy 56
  • Transparency International épingle la France sur le lobbying 2
  • Total : Christophe de Margerie est décédé dans un accident d'avion 33
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Hiscox, expert de l’assurance professionnelle
  • Fortuneo : la Bourse à des tarifs avantageux.
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
Binck