Carburants : pas d'aide pour les pauvres !

(Boursier.com) — La fin du programme concernant la baisse des taxes sur les carburants sera progressivement mise en place, mais aucun mécanisme de long terme ne le remplacera, a indiqué mercredi le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici...
La baisse de trois centimes des taxes sur les carburants sera ramenée à deux centimes le 1er décembre, puis à 0,5 centime les 11 et 21 décembre avant de tomber à zéro le 11 janvier prochain. Bercy a également demandé aux distributeurs d'augmenter leurs marges progressivement. Total s'y est notamment engagé la semaine passée. En revanche, dans un contexte de réduction des dépenses de l'Etat et compte tenu de la baisse des prix à la pompe (15 centimes pour le Diesel et de 9 centimes sur le Super au cours des trois derniers mois), le gouvernement a renoncé à remplacer cette baisse des taxes par un autre programme plus pérenne.

Pas de chèque, pas de TIPP flottante
Pourtant, il y a moins d'une semaine, la porte parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, déclarait être en train de travailler sur un mécanisme de substitution. "Le gouvernement fera des annonces sur ce sujet", avait-elle dit sur LCI. Une aide financière pour les ménages aux bas revenus, avait notamment été évoquée... Quant à l'idée émise par François Hollande lors de la campagne présidentielle d' instaurer une TIPP flottante, elle semble désormais bien lointaine. "J'ai dit qu'il y aurait un blocage pendant trois mois du prix de l'essence, et l'instauration de la TIPP flottante, (...) Aujourd'hui, il y a une TVA qui s'applique au prix de l'essence, ce qui fait que chaque fois que le prix de l'essence augmente, l'État gagne par la TVA des recettes supplémentaires. Ça ne sera plus le cas", avait-il déclaré lors du débat de l'entre-deux tours. Pierre Moscovici a toutefois indiqué que le gouvernement se tiendrait prêt à agir, en cas de nouvelle flambée des cours du baril de brut...

Améliorer la transparence sur les prix
Suivant les recommandations d'un rapport de l'inspection général des Finances notamment, Pierre Mosciovici a également annoncé la mise en place de mesures pour accroître la transparence et la concurrence entre distributeurs après l'arrêt de cette aide. Elles portent notamment sur la création d'un site internet recensant les prix de l'ensemble des stations-service en France et l'obligation faite, pour les stations d'autoroute, d'afficher aussi les prix des carburants de celles situées aux sorties les plus proches.

— ©2012-2014, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • CGG (ex-CGGVeritas)Acitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 6
  • ArchosAcitivité: 5
  • Groupe PartoucheAcitivité: 5
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 4
  • Artprice.comAcitivité: 3
  • AdomosAcitivité: 2
Sujets à la une
  • La croissance potentielle de la France peut-être à 0,9% seulement 14
  • La CGT ne compte rien négocier sur les seuils sociaux 26
  • Hollande et Renzi obtiennent leurs sommets sur la croissance et l'emploi 12
  • France / Eco : la conjoncture continue à se détériorer dans l'industrie 5
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Fortuneo : Banque en ligne moins chère
Binck
Partenaires