»
»
»
Consultation

Bruxelles demande des améliorations à Facebook, Twitter et Google

Les trois groupes devront modifier d'ici un mois leurs conditions générales d'utilisation sous peine d'une amende.

Bruxelles demande des améliorations à Facebook, Twitter et Google
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les géants de l'internet, Facebook, Google et Twitter devront modifier d'ici un mois leurs conditions générales d'utilisation sous peine d'une amende. L'information, dévoilée ce vendredi par Reuters, a été confirmée à l'agence par un responsable de la Commission européenne.

Les trois sociétés américaines, qui avaient reçu un courrier en décembre, étaient dans le viseur de Bruxelles en raison de la manière dont elles gèrent leurs activités, les données personnelles des utilisateurs et la rapidité avec laquelle elles retirent ou non du contenu jugé calomnieux ou menaçant.

Lutte contre la fraude

Les Européens estiment que les géants du web disposent d'un pouvoir excessif dans l'appréciation du caractère acceptable des contenus mis en ligne par les utilisateurs, selon le courrier consulté par Reuters. Bruxelles souhaite également que les trois sociétés améliorent leurs services afin de lutter contre la fraude et contre les arnaques en ligne.

Certaines des conditions dénoncées par les Européens empêchent les utilisateurs de saisir la justice de leur pays et les obligent à porter leur contentieux devant les tribunaux de Californie, siège de trois entreprises.

Manque d'identification

D'autres critiques concernent le manque d'identification claire des contenus sponsorisés ou l'obligation pour le consommateur de renoncer à certains droits fondamentaux comme celui d'annulation d'un contrat.

En ce qui concerne Alphabet, maison mère de Google, les préoccupations de l'exécutif européen portent sur son réseau social Google+. Le groupe de Mountain View, en Californie, a dit vendredi qu'il procédait à un examen approfondi des conditions en matière de publicité et de contrôle des marques.

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Bruxelles demande des améliorations à Facebook, Twitter et Google

Partenaires de Boursier.com