»
»
»
Consultation

900 usines et 100.000 emplois perdus en France en 3 ans, qui dit mieux ?

Une étude de la société Trendeo s'est penchée sur la "désindustrialisation" de la France

900 usines et 100.000 emplois perdus en France en 3 ans, qui dit mieux ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Quel bilan pour l'industrie française depuis 2009 ? Une étude de la société Trendeo, publiée par 'Les Echos', fait le point sur ces trois dernières années : "Quelque 880 annonces portant sur la fermeture d'un site industriel ont été enregistrées par Trendeo", écrit le quotidien. Parmi elles, 400 ont été annoncées dès 2009, puis 200 encore en 2011. L'étude pointe des cas très médiatisés, comme ArcelorMittal à Gandrange ou Molex à Villemur-sur-Tarn. Mais d'autres sites, très nombreux, ont aussi fermé leurs portes en faisant beaucoup moins de bruit...

Des usines ont aussi heureusement été montées durant ces trois ans : l'étude en relève 494, soit un solde négatif de 385 usines en moins depuis 2009. "Trendeo a aussi repéré 870 décisions d'extensions de sites industriels tricolores", précise le quotidien, mais également 1.170 annonces de réduction des effectifs...

Au total, environ 100.000 emplois ont ainsi été perdus en trois ans. Et la perspective reste négative en 2012, "du fait à la fois d'une baisse du nombre d'emplois créés et d'une légère reprise des suppressions d'emplois", note Trendeo.

©2011-2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

900 usines et 100.000 emplois perdus en France en 3 ans, qui dit mieux ?

Partenaires de Boursier.com