Dassault Aviation
AM - FR0000121725 - Aéronautique Espace Armement  | Ajouter à ma liste  | Ajouter à mon portefeuille
Cotation du 02/12/2016 à 17h35
€ 1 029,15 -0,58%
Volume : 9 715
Ouverture : 1 023,35 Capitalisation : 9,39 Md€
+Haut : 1 032,65 Coupon : 12,10 (30/05/16)
+Bas : 1 016,80 Rendement* : 1,18%

Achetez / Vendez chez : Bourse DirectBinck

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Le Caracal peut-il descendre le Falcon en Pologne ?

L'escalade verbale entre la France et la Pologne après l'annulation par Varsovie d'un pré-accord avec Airbus concernant la vente de 50 hélicoptères aura-t-il des conséquences sur d'autres industriels hexagonaux ? C'est sans doute la question que se pose Dassault Aviation depuis quelques jours, lui qui lutte pour vendre des Falcon aux autorités du pays. Le gouvernement cherche en effet à se doter de deux jets de petite taille pour des liaisons intra-européennes et de deux appareils plus importants disposant d'un rayon d'action transatlantique sans escale, a rappelé le quotidien local 'Rzeczpospolita'.

Pour les plus petits des appareils, Dassault, qui aurait proposé deux Falcon 7X pour 906 millions de zlotys (environ 210 millions d'euros), serait en concurrence avec Gulfstream (General Dynamics) et sa paire de G550 pour 900 MPLN. Ces jets d'affaires sont tous deux capables de transporter 16 personnes. La publication explique que les autorités attendaient des offres voisines de 430 MPLN par appareil, soit une facture globale de 880 MPLN, et ajoute que le délai est prépondérant car la Pologne souhaite ces appareils dès l'année prochaine. Et à ce petit jeu-là, Gulfstream aurait une longueur d'avance sur Dassault. Les deux groupes se sont extirpés d'un peloton initial de neuf prétendants, réduit à cinq fin 2015. Le gouvernement polonais utilise actuellement des Embraer 175 loués à la compagnie nationale LOT.

Quant à l'appel d'offres pour des appareils transatlantiques, il paraît encore assez flou. Mais Airbus ne ferait déjà plus partie des plans du gouvernement, affaire Caracal oblige. On ignore à ce stade comment la Pologne compte s'y prendre, car les transatlantiques d'une centaine de places aménageables en versions VIP ou semi-VIP ne sont pas vraiment légion dans les catalogues des avionneurs, à moins d'opter pour des gros porteurs... ou pour l'A321ACJ d'Airbus !


©2016, Boursier.com

Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.

Actualités Dassault Aviation

Forums
Valeurs les plus actives
  • Solocal GroupAcitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 8
  • AlstomAcitivité: 6
  • Veolia EnvironnementAcitivité: 6
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 4
  • CarmatAcitivité: 4
  • Eos imagingAcitivité: 4
Sujets à la une
  • Les Français divisés sur le programme économique de François Fillon 54
  • Présidentielle 2017 : les Français approuvent la décision de François Hollande 41
  • US / Eco : 178.000 créations de postes en novembre 39
  • La banque publique Bpifrance perd 18,5 millions d'euros avec Viadeo 36
  • Tous les forums
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
Alvexo
Partenaires