JP Morgan Chase
Cotation du 07/12/2016 à 22h15
$ 84,070 +0,45%
Volume : 18 897 492
Ouverture : 83,550 Capitalisation : 300,82 Md$
+Haut : 84,090 Coupon : 0,48 (04/10/16)
+Bas : 82,850 Rendement* : 0,57%

Achetez / Vendez chez : Bourse DirectBinck

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Wall Street : le sans faute des banques américaines grâce au trading

US46625H1005

(Boursier.com) — Un sans-faute ! Attendues au tournant par les investisseurs, les six grandes banques de Wall Street ont délivré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes du marché, à la faveur d'une activité de trading pour le moins dynamique. Le vote britannique du 23 juin en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne et la perspective d'une évolution des politiques monétaires aux Etats-Unis, en Europe et au Japon ont en effet entraîné un regain de volatilité sur les marchés financiers, au plus grand bonheur des grands établissements américains.

Sur les trois mois clos fin septembre, Goldman Sachs a ainsi vu ses revenus tirés du trading d'obligations, de matières premières et de changes bondir de 34% à 1,96 milliard de dollars. Résultat, son bénéfice net s'est envolé de 58% à 2,10 milliards de dollars. Mieux encore, Morgan Stanley a enregistré un bond de près de 62% de son profit net trimestriel (à 1,52 milliard de dollars). Là encore, la banque d'affaires a bénéficié de l'envol de ses revenus tirés de ses activités de taux fixe puisque ces derniers ont doublé à 1,5 milliard de dollars.

Bank of America n'a pas été en reste avec un résultat net en hausse de 6,6% à 4,45 Mds$, avec un envol de 39% de ses revenus issus du courtage d'obligations, de devises et de matières premières. Si Wells Fargo a vu ses bénéfices reculer sur le trimestre (-3,7% à 5,24 milliards de dollars) suite au scandale des comptes fictifs, la banque de San Francisco a malgré tout dépassé les attentes des analystes, profitant là encore de la forte hausse de 48% de ses recettes tirées des activités à taux fixe.

Même son de cloche chez JPMorgan Chase. La première banque américaine par les actifs a certes accusé un repli de 7,6% de ses profits, conséquence d'une importante charge fiscale et d'une base de comparaison défavorable, mais ses résultats ont dépassé les anticipations du consensus. Il faut dire que les revenus issus des activités de taux fixe de la banque ont flambé de 47,8% à 4,33 Mds$. Enfin, Citigroug a dévoilé un profit net en retrait de 11 à 3,84 Mds$, mais ses comptes sont aussi ressortis supérieurs aux attentes à la faveur d'un bond de 35% des revenus de ses activités de courtage à taux fixe.

— ©2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités JP Morgan Chase

Forums
Valeurs les plus actives
  • Marie Brizard Wine and Spirits (ex-Belvedere)Acitivité: 10
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 10
  • Solocal GroupAcitivité: 10
  • Veolia EnvironnementAcitivité: 10
  • AlstomAcitivité: 6
  • Air LiquideAcitivité: 6
  • CAC 40Acitivité: 6
Sujets à la une
  • Cuba n'est pas une dictature, réaffirme Royal 29
  • Le Guen dit avoir porté plainte après des allégations le visant 8
  • Les grandes manoeuvres commencent à gauche pour Valls 6
  • Présidentielle : la gauche absente du second tour (sondage) 19
  • Tous les forums
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
Bourse Direct
Partenaires