Accueil > Cours en direct » Actualités » Consultation
Cotation du 20/07/2017 à 17h37 Vivendi +0,40% 19,88€
  • VIV - FR0000127771
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Vivendi Universal / Lagardère : le nouveau duo de la télévision payante française se met en place

Logo Vivendi

(Boursier.com) — Le management de Vivendi Universal a tenu à la mi-journée une conférence de présentation de l'opération Lagardere / Vivendi Universal concernant Canal + / TPS. Le projet doit permettre à Lagardere, moyennant 525 Millions d'Euros et ses 34% dans Canalsat, de prendre 20% du capital de la nouvelle entité "Canal + France" (le nom est provisoire) que contrôlera Canal Plus Groupe (65% des parts) et dont feront partie TF1 (9,9%) et M6 (5,1%) après leur apport de TPS.

Le périmètre de la nouvelle entité comprend la totalité des activités de Canal + et TPS dans la télévision payante en France, soit le bouquet Premium Canal +, Canalsat, TPS, Multithématiques, Sport+, Kiosque, MediaOverseas et Canal+ Active (Vidéo à la Demande). Studio Canal et le PSG notamment en sont exclus.

La situation est jusque-là relativement simple, même si le bouclage de l'opération reste encore soumis aux autorités de la concurrence, ce qui explique notamment le délai attendu pour la conclusion (au troisième trimestre 2006). Le tableau se corse cependant avec les options offertes à Lagardere dans le cadre de l'opération.

Le groupe d'Arnaud Lagardère bénéficie d'une part d'une option d'achat sur 14% supplémentaires de Canal + France, exerçable 3 ans après la réalisation juridique de la transaction, pour un montant plancher de 1,05 Milliard d'Euros. Cela correspondra également à l'option de sortie dont bénéficient M6 et TF1.

Par ailleurs, Lagardère dispose également d'un droit de sortie, dans deux cas. D'un côté, l'actionnaire minoritaire pourra obtenir une liquidité de sa participation en demandant l'introduction en bourse de Canal + France, suivant des modalités strictes (parmi les conditions : une telle opération ne peut intervenir qu'un an après le bouclage de l'opération, pendant une "fenêtre de tir" d'un mois, et à condition que Lagardère ait prévenu Canal + 3 mois avant pour lui donner le temps de préparer l'opération).

D'autre part, Lagardère dispose d'un droit de sortie en fonction des conditions imposées par les autorités de la concurrence. VU / Canal + devra alors racheter pour 985 ME la participation (dont 126 ME de quote-part trésorerie). Cette faculté est en pratique "très peu probable", expliquait à la mi-journée le management de Vivendi, qui expliquait en substance que la condition majeure résiderait dans "des conditions inacceptables pour Lagardère de la part des autorités de la concurrence" une fois la fusion validée. "Tout le monde a compris qu'ils voulaient rester", a estimé la direction de VU, qui rappelle que Lagardère a pour l'heure plutôt l'intention de se renforcer, et qu'ils injectent 525 ME dans l'opération. "S'il avait fallu qu'ils sortent, nous aurions annoncé cela aujourd'hui et non cette opération complexe", ont poursuivi les dirigeants lors de la conférence.

Parmi les autres droits et obligations existant entre les parties, VU / Groupe Canal + dispose d'un droit de préemption sur la cession de la participation de Lagardère, tandis que celle-ci a un droit de surenchère en cas de cession de la participation de VU / Groupe Canal +.

Interrogé sur la stratégie de Canalsat / TPS, le président Jean-Bernard Lévy s'est pour l'heure refusé à tout commentaire, expliquant que la réflexion est en cours mais que rien n'a encore été décidé. Il faudra attendre la seconde moitié de l'année pour un point complet, notamment en ce qui concerne la conservation, ou non, des deux marques TPS et Canalsat. En attendant la clôture de la transaction, les deux structures restent autonomes.

Le calendrier s'étage désormais ainsi :
- consultation des instances représentatives du personnel
- notification aux autorités de la concurrence
- notification du changement d'actionnariat au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA)

©2006-2017, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Vivendi Universal / Lagardère : le nouveau duo de la télévision payante française se met en place