Accueil > Cours en direct » Actualités » Consultation
Cotation du 26/07/2017 à 17h37 Vivendi +0,13% 20,03€
  • VIV - FR0000127771
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Vivendi sort ses griffes face à Mediaset

Vivendi sort ses griffes face à Mediaset
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans le différend qui l'oppose depuis plusieurs mois à Mediaset, Vivendi se considère aujourd'hui libéré de sa volonté de privilégier une solution amicale et se réserve le droit de mener toute action visant à défendre ses intérêts et ceux de ses actionnaires à l'encontre du holding de la famille Berlusconi, rapporte le groupe français dans un communiqué diffusé mercredi soir.

S'il s'était jusqu'à présent toujours déclaré ouvert à la discussion dans le différend qui l'oppose à Mediaset et n'a eu de cesse ces derniers mois de rechercher des solutions alternatives, le groupe présidé par Vincent Bolloré estime n'avoir reçu que des réponses hostiles.

Pour seule réponse à son attitude constructive, Vivendi s'est vu opposer par Mediaset et Fininvest des communications agressives et le lancement de multiples actions judiciaires, y compris une nouvelle tentative d'intimidation le 12 octobre dernier visant la mise sous séquestre de 3,5% de son capital, indique Vivendi.

Vivendi réaffirme par ailleurs que le business plan de Mediaset Premium qui lui a été présenté, et qui prévoit l'atteinte de l'équilibre d'exploitation en 2018, repose sur des hypothèses irréalistes confirmées par le rapport de due diligence du Cabinet de conseil Deloitte. Le groupe Vivendi ne peut donc être tenu responsable de la situation actuelle.

Mediaset n'a pas tardé à réagir hier soir au communiqué de Vivendi. Le transalpin ironise sur l'approche constructive évoquée par le français en indiquant que depuis le courrier du 25 juillet par lequel Vivendi revenait sur l'engagement pris en avril, il n'y a eu aucun contact entre les deux sociétés. En outre, Mediaset attaque la communication de Vivendi, notamment le fait de mentionner régulièrement le plan d'affaires irréaliste de Premium alors que tout avait été discuté avant la signature de l'accord. En revanche, le groupe italien tombe d'accord avec son ex-allié sur un point : l'affaire se règlera devant les tribunaux.

©2016-2017, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Vivendi sort ses griffes face à Mediaset