»
»
»
Consultation
Cotation du 22/09/2017 à 17h35 Rothschild et Cie (ex-Paris Orléans) 0,00% 30,74€
  • ROTH - FR0000031684
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Rothschild profite d'un excellent semestre en conseil financier

Rothschild profite d'un excellent semestre en conseil financier
Crédit photo © Rothschild

(Boursier.com) — Le premier semestre de l'exercice 2016/2017 de Rothschild est particulièrement robuste, avec des revenus en progression de 18% à 802 millions d'euros, pour un résultat d'exploitation en hausse de 53% à 182 ME. Le bénéfice net part du groupe passe de 39 à 67 ME, soit une augmentation de 72%. Hors éléments non récurrents, il aurait atteint 80 ME, en hausse de 70%.

Dans le conseil financier, l'activité a bondi de 35% à 357 ME, ce qui permet à Rothschild de grimper à la 5ème place mondiale de la spécialité pour la période de douze mois se terminant en septembre. La banque était 6ème sur le décompte réalisé au terme de l'exercice 2015/2016, en mars dernier. Mieux, elle s'est classé à la 1ère place mondiale, une première, dans le conseil en fusions et acquisitions, tant par le nombre d'opérations annoncées que réalisées (le groupe était 3ème à la fin du précédent exercice). En gestion d'actifs, les revenus ont légèrement reculé à 252 ME à cause de la division banque privée et gestion d'actifs, tandis que la branche capital-investissement et dette privée a progressé. Le ratio CET1 atteignait 19,6% au 30 septembre après 20,6% au 31 mars précédent.

Un second semestre moins impressionnant

Le groupe est satisfait de sa performance semestrielle, obtenue dans un contexte heurté. Dans le conseil financier, le portefeuille de mandats est toujours élevé. Mais les revenus annuels devraient se stabiliser au niveau de l'année précédente "compte tenu d'un marché des fusions et acquisitions de plus en plus compétitif". Dans la Banque privée et gestion d'actifs, la collecte nette a été positive au premier semestre. Néanmoins, tout repli significatif et prolongé des marchés financiers serait de nature à peser sur les revenus. En France, Rothschild continue à travailler sur la fusion avec la Compagnie Financière Martin Maurel, qui devrait être finalisée d'ici la fin de l'exercice 2016/2017. Dans l'activité capital-investissement et dette privée, la banque concède qu'elle aura du mal à maintenir, sur l'ensemble de l'année, le niveau de carried interest enregistré au premier semestre. Mais elle est confiante dans la progression des actifs sous gestion.

©2016-2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Rothschild profite d'un excellent semestre en conseil financier

Partenaires de Boursier.com