Peugeot
UG - FR0000121501 - Automobile  | Ajouter à ma liste  | Ajouter à mon portefeuille
Cotation du 22/10/2014 à 17h35
€ 9,470 +1,09%
Volume : 8 693 052
Ouverture : 9,520 Capitalisation : 7,42 Md€
+Haut : 9,654
+Bas : 9,283

Achetez / Vendez chez : Cortal ConsorsFortuneo

Améliorez vos rendements avec :

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Peugeot : les hedge funds ne relâchent pas la pression !

(Boursier.com) — Le titre Peugeot reste sur ses plus bas, en légère baisse autour de 6,4 Euros ce lundi alors que certains hedge funds ne relâchent pas la pression. On a appris que le hedge fund britannique Egerton Capital avait pris une position vendeuse à hauteur de 0,68% du capital en date du 12 juillet. Quant à la société de gestion britannique Odey Asset Management, pas de nouvelle déclaration depuis le 25 juin où elle était créditée d'une grosse position courte nette de 1,91% du capital de Peugeot. Toute modification de ces positions vendeuses devant être déclarée à l'AMF dans de brefs délais, cela signifie théoriquement qu'Odey AM ne s'est encore guère racheté...

Sur le terrain, l'agenda sera chargé cette semaine autour du plan de restructuration de PSA. Comme il fallait s'y attendre, le 14 juillet a été l'occasion pour François Hollande d'intervenir sur le dossier et le Chef de l'Etat a vivement critiqué la direction du constructeur automobile en jugeant "inacceptable" le plan de restructuration présenté la semaine dernière, qui passe par 8.000 nouvelles suppressions d'emplois en France et la fermeture de son usine d'Aulnay-sous-Bois.

"L'Etat ne laissera pas faire", a déclaré le chef de l'Etat. "Le plan en l'état n'est pas acceptable, il doit être renégocié"..."C'est trop facile de dire c'est la faute du coût du travail, il y a eu des choix stratégiques qui n'ont pas été bons (...) il y a aussi des comportements d'actionnaires qui se sont distribués des dividendes, alors qu'il y a aurait pu y avoir privilège d'investir plutôt que d'assurer des faveurs à des actionnaires".

Le Ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, doit recevoir demain en fin d'après-midi les syndicats de PSA. Arnaud Montebourg avait déjà rencontré la semaine dernière les élus concernés par les annonces relatives aux sites d'Aulnay et Rennes. Le Ministre recevra ensuite le Président du Directoire de PSA, Philippe Varin, mercredi à 18h30. Il doit par ailleurs présenter le plan de soutien au secteur automobile le 25 juillet, le même jour que la publication des comptes semestriels de PSA dont les grandes lignes ont déjà été communiquées.

— ©2012-2014, Boursier.com

FR0000121501

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités Peugeot

Forums
Valeurs les plus actives
  • CAC 40Acitivité: 10
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 6
  • CGG (ex-CGGVeritas)Acitivité: 4
  • ArchosAcitivité: 3
  • GaussinAcitivité: 3
  • GenfitAcitivité: 3
  • SoitecAcitivité: 3
Sujets à la une
  • Livret A et LDD : courage fuyons ! 20
  • La majorité étrille les ex-ministres devenus "frondeurs" 31
  • Une soixantaine de députés et sénateurs dans le collimateur du fisc' ? 28
  • Budget 2015 : l'abstention d'A.Filippetti et de B.Hamon critiquée au PS 12
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Fortuneo : la Bourse à des tarifs avantageux.
  • Hiscox, expert de l’assurance professionnelle
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
Binck