Accueil > Cours en direct » Actualités » Consultation
Cotation du 26/05/2017 à 17h35 SFR (Ex-Numericable SFR) +2,60% 31,60€
  •   SRD
  • PEA
  • SFR - FR0011594233
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Le directeur financier d'Altice à l'aise avec les 50 milliards de dette

Le directeur financier d'Altice à l'aise avec les 50 milliards de dette
Crédit photo © Numericable SFR

(Boursier.com) — Le patron des finances d'Altice reconnaît sans difficultés que le niveau d'endettement du groupe est élevé, mais affirme qu'il ne présente aucun risque. Dennis Okhuijsen a expliqué aux 'Echos' que le niveau absolu de la dette, environ 50 milliards d'euros, émeut surtout en France car la pratique est répandue dans le secteur aux Etats-Unis, où l'endettement d'Altice ne fait pas débat, aux dires du dirigeant. Et quand le quotidien lui fait remarquer que les ratios d'endettement d'Altice dépassent ceux de ses pairs, Okhuijsen réplique que la dette représente un peu plus de 5 fois l'EBITDA et que son groupe est confortable avec ça. Et pour enfoncer le clou, il ajoute que la stratégie n'est pas risquée car la totalité de la dette sera remboursée dans le cadre d'un business plan à 10 ans. On ne prend aucun risque financier, martèle-t-il, même en cas de remontée des taux puisque 85% de la dette est à taux fixe. On a payé plus cher pour cela, c'est le prix de la sécurité, selon le directeur financier.

Déjà un poids lourd

Altice a bâti un empire télécoms en un temps record. Comme se plaît à le rappeler Dennis Okhuijsen, la valeur d'entreprise de son groupe est juste derrière celle de Telefonica, Deutsche Telekom ou Vodafone. Le dirigeant ajoute qu'Altice est passé de 3,2 à 25 milliards de chiffre d'affaires en trois ans et qu'il compte 50 millions de clients sur quatre continents. Et de conclure, dans 'Les Echos', aucun de nos concurrents n'approche, même de loin, d'une telle performance en Europe.

Les analystes ne sont pas vraiment préoccupés par la dette, sans quoi on peut raisonnablement penser qu'ils adopteraient des opinions négatives. Ce n'est pas le cas : sur 15 opinions émises depuis le mois d'octobre que nous avons recensées, 9 sont positives et 5 neutres, pour un objectif moyen de 20,17 euros (fourchette 17 à 26 euros) alors que le dossier cote actuellement 16,01 euros.

©2016-2017, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Le directeur financier d'Altice à l'aise avec les 50 milliards de dette