Danone
BN - FR0000120644 - Agroalimentaire  | Ajouter à ma liste  | Ajouter à mon portefeuille
Cotation du 27/04/2017 à 12h57
€ 63,970 +0,65%
Volume : 489 688
Ouverture : 63,470 Capitalisation : 41,96 Md€
+Haut : 63,970 Coupon : 1,60 (05/05/16)
+Bas : 63,270 Rendement* : 2,50%

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

La volatilité du marché chinois poursuit Danone

FR0000120644

(Boursier.com) — Le marché attendait un troisième trimestre assez faible de la part de Danone, est c'est bien le cas. Le groupe a souffert, une fois encore, de son exposition à la Chine. Le reste des activités est plutôt conforme aux attentes même si l'inflexion sur les volumes risque de faire tiquer les analystes. Les objectifs annuels ont malgré tout été confirmés.

Le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 5,537 milliards d'euros au cours du 3ème trimestre, très proche des attentes du consensus (5,54 MdsE), pour une croissance organique un peu molle (2,1% pour un consensus à 2,2%). La société a pu compter sur une progression en valeur de 2,8% mais une contraction des volumes de -0,7%. Les analystes s'attendaient à de meilleurs volumes. Dans le détail, les produits frais ont progressé en données comparables de 2,2% (consensus +2%) mais les eaux ont reculé de -0,1% (consensus +1,2%). La nutrition infantile était en hausse de 1,7% (consensus +2,5%) et la nutrition médicale de 9,7% (consensus +7%).

La Chine pèse

Le directeur général Emmanuel Faber insiste sur la priorité donnée à la transformation du modèle Danone sur le trimestre, qui était attendu assez faible par le marché. Nous sommes restés concentrés sur les opportunités de croissance stratégiques, en évitant des allocations de ressource tactiques et en travaillant sur l'efficience du modèle et l'optimisation des coûts, explique le dirigeant. Il faut pourtant bien se rendre à l'évidence, les chiffres sont un peu courts par rapport aux attentes. La faute à la Chine, ajoute Faber, qui crée de la volatilité à court terme. La période de transition de Mizone devrait se prolonger dans le pays, explique d'ailleurs le groupe, qui veut protéger ses parts de marché dans les eaux. C'est la Chine, encore, qui provoque le décalage entre les revenus réalisés et le consensus dans la nutrition infantile.

Quoi qu'il en soit, le groupe a confirmé les objectifs relevés en juin, soit une croissance organique de 3 à 5% et une amélioration de sa marge opérationnelle courante de 50 à 60 points de base. Le consensus annuel 2016 s'établissait avant la publication à 22,01 MdsE de chiffre d'affaires (+3,4% en organique) et 3 MdsE de résultat opérationnel courant (13,65% de marge), un bénéfice net de 2 MdsE et un cash-flow libre de 1,785 MdE. Danone continue à anticiper une finalisation du rachat de WhiteWave avant la fin de l'année mais n'a pas de garanties quant au calendrier des autorités réglementaires.

— ©2016-2017, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités Danone

Forums
Valeurs les plus actives
  • CAC 40Acitivité: 10
  • Air France KLMAcitivité: 5
  • Marie Brizard Wine and Spirits (ex-Belvedere)Acitivité: 5
  • Bigben InteractiveAcitivité: 4
  • Sopra Steria GroupAcitivité: 2
  • Artprice.comAcitivité: 2
  • Kaufman and BroadAcitivité: 2
Sujets à la une
  • Lellouche quitte la politique après une campagne "épouvantable" 22
  • Net rebond du chômage en mars 35
  • Moins d’un français sur trois satisfait par le duel Macron-Le Pen 23
  • Les syndicats restent divisés sur le mot d'ordre du 1er mai 4
  • Tous les forums
  • Alvexo – L’excellence de la bourse en ligne
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
Alvexo
Partenaires