»
»
»
Consultation
Cotation du 22/09/2017 à 22h15 General Motors +0,82% 39,42$
  • GM - US37045V1008
  •   PEA
  • + Ajouter à : Mes Listes

Automobile US : hausse des ventes, le secteur très recherché à Wall Street

Automobile US : hausse des ventes, le secteur très recherché à Wall Street
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Malgré les menaces de Donald Trump de taxer les importations d'automobiles produites au Mexique, le secteur a démarré l'année 2017 sur les chapeaux de roues à la Bourse de New York.

Les investisseurs ne semblent pas s'inquiéter de la perspective de cette taxe, même si Ford Motor a annoncé mardi qu'il renonçait à implanter une usine au Mexique. Les analystes préfèrent voir le verre à moitié plein, alors que le marché automobile américain a atteint un niveau record en 2016, et que 2017 se présente encore sous de bons auspices pour l'économie américaine. En outre, le prochain président américain promet aussi aux entreprises américaines des baisses d'impôts, qui pourraient compenser la création de taxes d'importation pour les véhicules produits au Mexique puis importés aux Etats-Unis.

Mardi, première séance de l'année 2017, les titres des trois grands constructeurs américains, General Motors, Ford Motor et Fiat Chrysler Automobiles ont progressé respectivement de 0,9%, 3,8% et 4,7%. Cette tendance haussière s'est poursuivie mercredi avec des gains respectifs en séance de 5,5%, 4,6% et 1%, après l'annonce de ventes automobiles meilleures que prévu en décembre outre-Atlantique.

General Motors voit ses ventes bondir de 10% en décembre aux Etats-Unis

Le leader du marché, General Motors, a ainsi vendu 249.983 véhicules au détail dans le mois, soit une hausse de plus de 3% par rapport à l'an dernier, grâce notamment à la marque Chevrolet (+8%), qui a affiché sa meilleure performance depuis 2005. Au total, en comptant les flottes, en sus des véhicules vendus au détail, GM a vendu 319.108 véhicules en décembre, soit une hausse de 10%, alors que les analystes s'attendaient à une progression de 4,4%... Les ventes ont été soutenues par l'amélioration continue de l'économie américaine et la demande croissante des usagers américains pour ses produits, a précisé le groupe.

Le chef économiste de GM, Mustafa Mohatarem, s'est en outre montré optimiste pour 2017 : "nous pensons que le marché automobile américain reste bien placé pour que les ventes restent à leurs niveaux record, ou proches d'eux, en 2017", a-t-il affirmé.

De son côté, Ford Motor a enregistré une hausse de 0,3% de ses ventes totales en décembre aux Etats-Unis, alors que les analystes attendaient une baisse de 2,1%.

Fiat Chrysler Automobiles a en revanche vu ses ventes reculer de 10% le mois dernier sur un an, à 192.529 véhicules, mais les marchés s'attendaient à pire (-14%). A noter que les trois principaux producteurs japonais, Toyota, Honda et Nissan, ont tous trois fait mieux que prévu sur le dernier mois de l'année.

Vers un record de 17,5 millions d'automobiles vendues en 2016 outre-Atlantique

Sur l'ensemble de l'année, les ventes automobiles aux Etats-Unis devraient atteindre, voire dépasser, les 17,5 millions de véhicules en données corrigées des variations saisonnières, selon les consultants J.D. Power et LMC Automotive. Il s'agirait d'une légère hausse par rapport aux 17,39 millions de véhicules vendus en 2015.

A Wall Street, ce début d'année en fanfare contraste avec les performances médiocres réalisées en 2016 par les valeurs automobiles. L'action General Motors avait progressé de 2,4%, mais Ford avait reculé de 14% et Fiat Chrysler Automobiles avait cédé 0,2%, alors que l'indice S&P 500 s'est adjugé l'an dernier 9,5% et que le Dow Jones a bondi de 13,5%...

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Automobile US : hausse des ventes, le secteur très recherché à Wall Street

Partenaires de Boursier.com