Euroland Corporate

MLERO - FR0010157115 - Services financiers

 | Ajouter à ma liste | Ajouter à mon portefeuille
Cotation du 27/08/2014 à 15h00
€ 0,640 0,00%
Volume : 1 500
Ouverture : 0,640 Capitalisation : 2,06 M€
+Haut : 0,640
+Bas : 0,640

Achetez / Vendez chez : Cortal ConsorsFortuneo

Améliorez vos rendements avec :

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Entretien avec Marc Fiorentino, PDG d'Euroland Finance Après la crise, les fonds sont démunis pour des opérations de LBO

Boursier.com : Vous venez de présenter les résultats d'Euroland Finance. Pourquoi les produits progressant, la marge d'exploitation n'a-t-elle pas suivie ?

M.F. : Elle se situe tout de même à 34%, en légère baisse certes, mais à un niveau toujours élevé. Nous nous sommes positionnés, dès le début d'année tant en termes de recrutement que de locaux, pour un volume d'affaires très important. Le temps que le volume d'affaires se réalise, la marge se retrouve en légère baisse...

Boursier.com : L'objectif de chiffre d'affaires annuel reste t-il à 7 ME ?

M.F. : 7 ME minimum. Je pense que nous serons au-dessus.

Boursier.com : La bonne tenue de vos comptes de fin d'année dépendra aussi sans doute de la bonne tenue des marchés financiers...

M.F. : Pas vraiment : notre "Business Model" est immunisé par rapport aux aléas de marché. Nous avons une gamme d'instruments suffisamment large pour faire face aux secousses. Notre carnet de commandes des 12 mois qui viennent, sera beaucoup moins dépendant des levées de marché que nous avons préféré concentrer au premier semestre. Elles seront utilisées au deuxième semestre pour lancer des opérations de fusion/acquisition.

Boursier.com : Ce qui veut dire que vous procèderez à moins d'introductions au deuxième semestre ?

M.F. : Nous avons trois dossiers prévus sur cette période. Mais nous n'avons pas d'augmentations de capital prévues, ni même d'émissions d'obligations convertibles. Nous sommes concentrés sur des opérations de fusion/acquisition.

Boursier.com : Quel est votre appréciation du niveau des marchés à l'heure actuelle ?

M.F. : Notre approche est conservatrice. Au moins pendant encore six mois. Nous avons une bonne visibilité, à conditions de marché agitées pour 12 à 18 mois, ce qui est remarquable.

Boursier.com : Quel est votre scénario sur le CAC40 pour la fin d'année ?

M.F. : Notre objectif est entre 4.800 et 5.000 points à fin 2007.

Boursier.com : En ce qui concerne les opérations de LBO, les fonds semblent désormais démunis. Quelles seront les conséquences ?

M.F. : Sur les "large cap", le marché va très clairement s'assécher. Ca permettra plus de fusions industrielles et moins d'opérations financières. Ces dernières ont provoqué beaucoup d'interférence sur des opérations industrielles. Nos clients émetteurs ont du cash. S'il y a quelques semaines ils étaient en compétition avec des fonds, aujourd'hui, ils n'ont plus de concurrents...

Propos recueillis par — ©2007-2014, Boursier.com

Marc Fiorentino PDG d'Euroland Finance
Marc Fiorentino

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités Euroland Corporate

Forums
Valeurs les plus actives
  • CGG (ex-CGGVeritas)Acitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 6
  • Groupe PartoucheAcitivité: 4
  • ArchosAcitivité: 3
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 3
  • Artprice.comAcitivité: 3
  • ChargeursAcitivité: 3
Sujets à la une
  • Contrôle des chômeurs : les syndicats sont "atterrés" par Rebsamen 5
  • Rythmes scolaires : Najat Vallaud Belkacem met en garde les maires récalcitrants 35
  • François Rebsamen veut renforcer le contrôle des chômeurs 13
  • Affaire Gayet: amendes avec sursis pour deux dirigeants de Closer 4
  • Tous les forums
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Fortuneo : Banque en ligne moins chère
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
Cortal Consors
Partenaires